Cherchez dans les archives extensives, tous les articles de 19 janvier 2009 à maintenant.

Table des Matières

le Pharmacien de 15/01/2018
 
AVANT-PROPOS
« Les pharmaciens font partie de la première ligne, ils ne peuvent pas rester seuls dans leur coin ! »

L’année écoulée a été riche en bouleversements pour le secteur de la santé, et ce n’est pas fini ! Sans aller jusqu’à demander au pharmacien de se réinventer complètement, on attend tout de même de lui une bonne dose de souplesse et d’adaptabilité… mais aussi une réelle volonté d’évoluer. Nous en avons parlé avec la ministre de la Santé publique Maggie De Block, qui a créé avec son Cadre pluriannuel un levier pour cette évolution. Avant de céder complètement à l’ambiance de Noël, elle a remis pour nous les points sur les i. Rencontre avec une ministre combative qui se montre certes sensible aux préoccupations du pharmacien, mais qui tient aussi à ce que les choses avancent.

Pas d’aval sans discussion officielle…Droit de réponse de l’Ordre des Pharmaciens
ACTUALITÉ
«Face aux évolutions sociétales, prenez les choses en mains ! »

Le monde change et le métier de pharmacien avec lui. Le Cadre pluriannuel propose une structure pour cette évolution, mais la manière dont il sera concrétisé relève d’un processus qui est encore loin d’être terminé. La ministre de la Santé publique Maggie De Block a accepté de clarifier un certain nombre de points.

Un conseil aux pharmaciens?Règle n°1 : lavez-vous les mains !

Aux portes de l’épidémie, il est temps de rappeler quelques règles simples et efficaces pour se protéger et protéger les autres de la grippe.

OPINION
Est-ce que ça ira bien un jour ?

Soyez donc ministre de la Santé en ces temps qui courent… Est-ce si différent qu’avant ? Absolument. Nous sommes serrés au niveau du budget, la population vieillit à un rythme intenable, la technologie maintient les personnes en vie plus longtemps, la médecine est de plus en plus personnalisée et les coûts s’envolent. Les individus ne sont plus prêts à accepter de faire certains choix… qu’il faudra pourtant faire…

« Moins de somnifères, plus de séniors heureux »
DOSSIER SOMMEIL
Arrêtez le monde, je veux dormir !

Aujourd’hui, en plus de tous les dangers qui le guettent, l’homme moderne doit faire face à une « épidémie silencieuse de perte de sommeil ». Les conséquences du manque chronique de sommeil sur le métabolisme, le stress et la santé au long cours sont de plus en plus documentés. Il est donc urgent de retrouver un rythme de sommeil normal et suffisant.

Se réveiller la nuit, c’est normal !
ACTUALITÉ INTERNATIONAL
L’ordonnance réseau donne des ailes aux pharmacies d’aéroport

L’ordonnance sur le réseau, publiée le 4 janvier, prévoit quelques assouplissements dans la création, le regroupement et le transfert d’officines. Mais surtout, elle autorise désormais l’ouverture de pharmacies dans les aéroports en dehors des critères de population.

Un nombre record de nouveaux médicaments approuvés

Des deux côtés de l’Atlantique, les autorités compétentes ont approuvé en 2017 quelque 138 nouvelles spécialités pharmaceutiques, dont 92 en Europe et 46 aux États-Unis. Ces chiffres ne prennent pas en compte les thérapies cellulaires et immunes.

L’APB suit les gardes de très près

Que les gardes pharmaceutiques sont en passe d’être réformées, on le savait déjà. Leur organisation dans sa mouture actuelle ne manque toutefois pas d’inquiéter un certain nombre de pharmaciens… et ils ne sont pas les seuls.

Bientôt des pharmacies drive-in ? Oui, mais…

La société et l’individu évoluent… et le pharmacien et son officine sont donc priés de suivre. C’est pour cette raison que l’Ordre des Pharmaciens a décidé de réviser son avis sur les pharmacies « drive-in » : le concept n’est désormais plus complètement proscrit, même s’il subsiste un certain nombre de réserves.

Médicaments à base de plantes : une information claire

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé française (ANSM) publie un nouveau répertoire de groupes génériques de médicaments à base de plantes. Une façon de valoriser ceux qui ont obtenu une autorisation de mise sur le marché.

L’appel des médecins britanniques : « Commencez par chercher vous-mêmes ! »

Les généralistes britanniques sont tellement débordés que la profession n’attire vraiment plus les foules, avec pour conséquence un cercle vicieux où la pénurie se fait de plus en plus sentir. En désespoir de cause, ils ont donc lancé une campagne… pour appeler les patients à chercher d’abord une solution par eux-mêmes avant de prendre rendez-vous.

SANTÉ NUTRITION
Les probiotiques, du rôle physiologique au rôle thérapeutique

Tous les jours, on parle des probiotiques, de leurs vertus avérées ou supposées. Mais, qu’est-ce qu’un probiotique ? A quoi servent ces micro-organismes ? Petit tour de la question.

SANTÉ
«Quand on supprime un comprimé, il faut prévoir autre chose »

Les personnes âgées prennent beaucoup trop de médicaments, dans les centres de soins résidentiels (CSR), et la consommation de psychotropes est plutôt une règle qu’une exception. Diminuer simplement les doses n’est pas la solution. Dans le cadre d’un projet pilote déployé dans cinq centres de soins résidentiels en Flandre orientale, le développement d’une formule a permis, en une seule année, de diminuer cet usage de plus de 10%…

Ingérer des fibres après un diagnostic de cancer colorectal améliore le pronostic

Un apport alimentaire riche en fibres et en graines après un diagnostic de CCR est associé à un taux de mortalité spécifique et global moindre. Cette notion conduit à recommander un apport important en fibres chez les malades atteints d’un CCR.

Trisomie 21 : un surplus protéique

Des chercheurs suisses ont découvert que les symptômes de la trisomie 21, la maladie génétique la plus fréquente, découlent d’une dérégulation incontrôlée des protéines synthétisées à partir des gènes tripliqués à l’intérieur de toutes les cellules du corps. Ce résultat apporte une nouvelle compréhension du syndrome de Down.

PHARMACIE SOUS LA LOUPE
La pharmacie de l’avenir veut se spécialiser dans la prévention

Ne pas avancer, c’est reculer. L’avenir de la pharmacie d’aujourd’hui est incertain. Six pharmaciens – soutenus par Pharmactiv et Koen Kas, futurologue de la santé – ont pris l’initiative de créer une pharmacie ‘future-proof’. Ecrans d’ordinateurs, tests et autotests assistés y sont centraux. Via des conseils, le patient potentiel - le visiteur de la pharmacie alors en bonne santé - tombera moins rapidement malade. Le concept exige un changement d’attitude mais le pharmacien n’a pas le choix, estime Luc Kleynjans, lui-même pharmacien. « Si on suit l’évolution actuelle du marché, il n’y aura probablement plus de pharmacies dans dix ans. »

PHARMECHO
PHARMECHO
TEMPS LIBRE
Un « nouveau » magasin

105 ans après son ouverture, le magasin Wolfers rouvre ses portes, d’origine d’ailleurs, au musée du Cinquantenaire.

Carry FirePompéi renaît de ses cendres

Jusqu’au 15 avril, une exposition sur Pompéi se tient dans le Palais de la Bourse au centre de Bruxelles.